www.jesuispatrick.fr Parjure & Corruption à grande échelle au cœur même de la justice…(Version BLOG .com)

Un site utilisant unblog.fr

 

JE SUIS EN MARCHE 26 septembre 2016

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 2 h 22 min

JE

SUIS EN

MARCHE

. . .

Page mise en ligne le Lundi 26 Septembre  2016 à 02h22 par Patrick DEREUDRE

. . .

PARJURE & CORRUPTION

À TRÈS GRANDE  ÉCHELLE 

AU CŒUR DE LA JUSTICE

. . .

JE SUIS VICTIME DES 

RÉSEAUX 

DE NON-DROIT

. . .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

www.jesuisenmarche.fr PARJURE & CORRUPTION AU CŒUR DE LA JUSTICE Site www.maisonnonconforme.fr  www.jesuispatrick.fr de Patrick DEREUDRE

www.jesuisenmarche.fr PARJURE & CORRUPTION AU CŒUR DE LA JUSTICE Site www.maisonnonconforme.fr www.jesuispatrick.fr de Patrick DEREUDRE

. . .

VICTIME D’HARCÈLEMENT MORAL AU TRAVAIL, 

 TÉMOIN DE FAUX EN ÉCRITURES, 

TÉMOIN D’UN ABUS DE BIENS SOCIAUX, 

VICTIME D’UN PREMIER CONFLIT D’INTÉRÊTS, 

VICTIME DE PARJURE, 

VICTIME DE CORRUPTION, 

VICTIME D’ABUS DE CONFIANCE, 

VICTIME DES RÉSEAUX DE NON DROIT,  

ET ENCORE VICTIME

DE BIEN D’AUTRES CHOSES … 

!!! 

 

Pour connaître

le début de mon

cauchemar… 

 

. . .

Liberté Égalité Fraternité

. . .

JE SUIS EN MARCHE
Album : JE SUIS EN MARCHE
JE SUIS EN MARCHE www.jesuisenmarche.fr PARJURE & CORRUPTION A TRÈS GRANDE ÉCHELLE AU CŒUR DE LA JUSTICE Voir site www.maisonnonconforme.fr de Patrick DEREUDRE
2 images
Voir l'album

. . .

Liberté Égalité Fraternité

. . .

NI GRÂCE, NI PARDON 

NE RENONCEZ JAMAIS

. . .

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

. . .

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

. . .

www.jesuispatrick.fr

. . .

 

 

JE SUIS DEBOUT LRAR N°3 Commission d’Enquête parlementaire Monsieur Claude BARTOLONE 22 septembre 2016

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 3 h 22 min

JE SUIS DEBOUT

LRAR N°3

Commission d’enquête parlementaire Monsieur Claude BARTOLONE

. .

Page mise en ligne le Jeudi 22 Septembre 2016 à 03h22 par Patrick DEREUDRE

. .

PARJURE & CORRUPTION 

À TRÈS GRANDE  ÉCHELLE

AU CŒUR DE LA JUSTICE

. .

Le Lundi 19 Septembre 2016, j’adresse à Monsieur Claude BARTOLONE Président de l’Assemblée Nationale une troisième lettre recommandée N°1A 131 107 3964 7 de Cinq Pages (sans enveloppe). 

Constitution d’une

Commission d’Enquête Parlementaire 

 

Compte tenu de la nature même de mon courrier par Lettre recommandée avec Accusé Réception, je tiens à  préciser que  de ce fait son contenu est confidentiel. 

Néanmoins, je tiens à vous en faire connaître deux points importants : 

Page 1 sur 5 dernier paragraphe dernière phrase : 

Monsieur Claude BARTOLONE, j’engage la responsabilité de l’Etat sur ce point précis.

 

Page 2 sur 5 première phrase :  

J’insiste Monsieur Claude BARTOLONE en vous demandant la Constitution d’une Commission d’Enquête Parlementaire pour les faits ci-dessus.

JE SUIS DEBOUT
Album : JE SUIS DEBOUT
JE SUIS DEBOUT LRAR N°3 MONSIEUR CLAUDE BARTOLONE ASSEMBLEE NATIONALE
16 images
Voir l'album

. . .

Liberté, Egalité, Fraternité,

Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale Claude BARTOLONE       www.je_suis_debout.fr      site www.maisonnonconforme.fr

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale Claude BARTOLONE www.je_suis_debout.fr site www.maisonnonconforme.fr

 

Monsieur Claude BARTOLONE

Peut-on encore parler de démocratie

LORSQUE la JUSTICE VACILLE

. . . 

 

Liberté Egalité Fraternité

LRAR N°3 du 19 Septembre  2016 N°1A 131 107 3964 7 à  Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale Commission d'Enquête Parlementaire www.je_suis_debout.fr Site de www.maisonnonconforme.fr

LRAR N°3 du 19 Septembre 2016 N°1A 131 107 3964 7 à Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale Commission d’Enquête Parlementaire www.je_suis_debout.fr Site de www.maisonnonconforme.fr

. . .

 

NI GRÂCE, NI PARDON

. . .

 

NE RENONCEZ JAMAIS 

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

 

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

 

www.jesuispatrick.fr

. . .

 

CLIQUEZ ICI

. . .

 

 

DU RIFIFI À LA CAISSE PRIMAIRE D’ASSURANCE MALADIE DE SAINT-QUENTIN

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 2 h 22 min

DU RIFIFI

À LA CPAM

 DE

SAINT-QUENTIN

(02100)

. . .

Page mise en ligne le Jeudi 22 Septembre 2016 à 02h22 par Patrick DEREUDRE.

. .

RIFIFI À LA CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE SAINT-QUENTIN (02100)   voir site www.jesuisvictime.com de Patrick DEREUDRE

RIFIFI À LA CAISSE PRIMAIRE D’ASSURANCE MALADIE DE SAINT-QUENTIN (02100) voir site www.jesuisvictime.com de Patrick DEREUDRE

. . .

VIOLENCES PSYCHOLOGIQUES SUR MON LIEU DE TRAVAIL AVEC SOUFFRANCE AU TRAVAIL

. . .

DES MÉTHODES TRÈS PARTICULIÈRES

PAR UN ENQUÊTEUR DE LA CPAM

SOUS COUVERT DE SA DIRECTION

POUR CLASSER UN DOSSIER QUI DÉRANGE 

CONCERNANT UNE DEMANDE DE PRISE EN CHARGE

ET D’UNE RECONNAISSANCE

D’UN ARRÊT DE TRAVAIL

EN ACCIDENT DE TRAVAIL…

 

VIOLENCES PSYCHOLOGIQUES

 SUR MON LIEU DE TRAVAIL

AVEC SOUFFRANCE AU TRAVAIL

! ! !

. . .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

 

  • Le Lundi 13 Avril 2015 à 16h55, j’envoie un mail à ma supérieure hiérarchique la Directrice des Ressources Humaines dun Groupe de 180 personnes, afin de lui demander de bien vouloir cesser son agressivité à mon égard, je précise que son comportement anormal remonté à début janvier 2015.
  • Le Vendredi 22 Mai 2015, afin de prendre officiellement date j’adresse en Région Parisienne une lettre recommandé N° 1A 108 370 XXXX 0 au Président Directeur Général du Groupe, afin d’officialiser ma situation en plus des mails que je lui avait adressé qui lui faisait part de l’attitude inapproprié à mon égard de la Directrice des Ressources Humaines que j’assiste en qualité de Gestionnaire de Paie sur le Site de Saint-Quentin.
  • Le Lundi 01 juin 2015, je remet à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Saint-Quentin suite à mon arrêt de travail dans le cadre d’un accident de travail, une déclaration de Travail pour « VIOLENCES PSYCHOLOGIQUES SUR MON LIEU DE TRAVAIL AVEC SOUFFRANCE AU TRAVAIL».
  • Le Jeudi 25 juin 2015, je reçois une LRAR N° 2C 100 102 2986 2 de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN m’informant que mon dossier est à l’étude.
  • Le Mercredi  08 juillet 2015, j’adresse à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN une LRAR N° 1A 119 689 4477 0 de quatre vingt onze pages afin d’apporter les preuves des violences psychologique.
  • Le Lundi  03 août 2015 après-midi, je reçois un enquêteur assermenté de la  Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN. Son comportement et ses paroles sont guère rassurantes d’autant qu’il m’indique ne pas avoir le temps d’entendre les témoins.
  • Le Mardi 04 août 2015, je remet en mains propres un courrier d’une page à un conseiller de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN afin de demander le remplacement de l’enquêteur qui oriente le dossier «PARJURE».
  • Le Mercredi 05 août 2015 au matin, je remet en mains propres un nouveau courrier de deux pages à un conseiller de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN  «PARJURE».
  • Le Jeudi 06 août 2015, je reçois une LRAR daté du 03 août 2015 N° 2C 100 102 7285 7 de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN m’informant que l’instruction du dossier est terminé. «PARJURE».
  • Le Jeudi 20 août 2015, je reçois une LRAR  N° 2C 100 103 5921 0 de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN.Comportant la copie du dossier d’instruction. Plusieurs pièces de ce dossier attire mon attention notamment les procès verbaux que l’enquêteur de la CPAM a rédigé malgré ma demande de changement d’enquêteur. Force est de constater que la Direction de la CPAM n’a pas cru bon procédé au remplacement de cet enquêteur«PARJURE». Mais je détiens une pièce essentiel dans ce dossier à savoir l’accusé de réception du fax du 03 août 2015 à 16h13 que l’enquêteur a adressé au Service AT de la CPAM au numéro de  Fax suivant (03.23.26.24.48). Je suis en mesure de vous dire qu’il y a un très gros problème concernant cet Enquêteur ASSERMENTE qui risque 10 ANS d’emprisonnement et 375.000€ d’amende.
  • Le Lundi 24 août 2015, je reçois une nouvelle LRAR  N° 2C 087 327 6552 5  de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Saint Quentin qui m’informe du REFUS de prise en charge de mon accident de travail«PARJURE».
  • Le Lundi 31 août 2015, à la demande de mon médecin traitant je demande par courrier à être reçu par un médecin conseil  de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN Madame Xxxxxxxxxx  XXXXXX.
  • Le Vendredi 18 septembre 2015, je reçois un courrier  de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN qui me convoque pour un entretien avec un des médecins Conseil de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN.
  • Le Vendredi 25 septembre 2015 à 14h00, je suis reçu par deux médecins conseil suite à un courrier  de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Saint Quentin il s’agit d’une femme et d’un homme. Cet entretien fut long car j’ai fait l’historique de mon passé à la demande de ces deux médecins conseil de mes problèmes et ce depuis le 28 septembre 2004.
  • Le Jeudi 22 Octobre 2015, j’adresse à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Saint Quentin un courrier concernant mon appel suite à la décision de refus de considéré mon arrêt en temps « ACCIDENT DE TRAVAIL pour VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE sur mon lieu de Travail avec souffrance au Travail » par LRAR N° 1A 114 131 8810 0 de 19 pages dont une attestation qui prouve que la DRH du Groupe a des antécédent récent de violence psychologique sur au moins une salariée de l’entreprise qui fût également en arrêt de travail pendant six mois.
  • Le Vendredi 13 Novembre 2015, j’adresse une LRAR N° 1A 115 883 XXXX 4 de deux pages mais également par mail au Comité d’Hygiène et Sécurité des Conditions de Travail un dont le siège social ce situe en Région Parisienne puis copie par mail au CHSCT ainsi qu’au Président Directeur Général du Groupe afin d’informer le CHSCT des raisons de mon arrêt de Travail « ACCIDENT DE TRAVAIL pour VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE sur mon lieu de Travail avec souffrance au Travail par ma supérieur hiérarchique la Directrice des Ressources Humaines».
  • Le Mercredi 30 Décembre 2015, j’adresse une LRAR N° 1A 116 472 XXXX 0 de 179 Pages au CHSCT Comité d’hygiéne et sécurité et conditions de Travail  avec Treize envois par mails  à chaque membres du CHSCT à la Directrice des Ressources Humaines, au Directeur Général mais également qu’au Président Directeur Général.
  • Le Samedi 02 Janvier 2016, j’adresse un nouveau une LRAR N° 1A 121 789 5499 30 au Secrétariat de la Commission de Recours de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN soit 205 PAGES dont le courrier de 179 pages que j’avais adressé au CHSCT en date du 30 décembre 2015  par LRAR N° 1A 116 472 XXXX 0. J’informe également la CPAM de SAINT-QUENTIN que je vais engager des poursuites pénales à l’encontre de l’enquêteur de SAINT-QUENTIN pour  mais également à l’encontre de la CPAM de SAINT-QUENTIN (02) et de LAON (02).
  • Le Mardi 05 Janvier 2016,  le Secrétariat de  la Commission de Recours de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de SAINT-QUENTIN m’adresse une  LRAR N° 2C 100 332 9549 6 de  19 PAGES. Je constate que cette dernière ne tiens pas compte de mon dernier recommandé du 02 Janvier 2016 et n’a toujours pas entendu les témoins  dans l’entreprise et que parmi les documents produits se trouvent les Procès Verbaux de l’enquêteur de la CPAM que j’avais pourtant en date du 04 août 2015 demandé à la CPAM de SAINT-QUENTIN le remplacement de ce dernier car il orienté délibérément de façon affichée le dossier en faveur de l’employeur.
  • Le Mercredi 20 janvier 2016, j’adresse par LRAR N° 1A 129 015 XXXX 4  une troisième  LRAR de 22 pages au Comité d’hygiène et Sécurité et Conditions de Travail du Groupe puis je procède à l’envoi de deux mails aux membres du CHSCT, la Directrice des Ressources Humaines, à l’assistante du service RH de retour suite à un long arrêt maladie ainsi qu’au  Président Directeur Général du Groupe.

 

  • Le Vendredi 29 janvier 2016, j’adresse par LRAR N° 1A 129 877 XXXX 4  une treizième  LRAR de 8 pages au Comité au siège social de mon entreprise en région parisienne à Mr le PDG, Mme la DRH à Mr le Directeur Général, à Mesdames et Messieurs du Comité d’hygiène et Sécurité et Conditions de Travail du Groupe, à Mme l’Assistante RH.

 

  • le 04 Février 2016 je procède à l’envoi d’un mail (copie de ma lettre recommandée du 29 Janvier 2016) à toutes les personnes concernés cités ci-dessus.

 

  • Le Jeudi 03 Mars 2016, j’adresse ma Quinzième LRAR N° 1A 128 877 XXXX 3 de dix Pages  sur le Site de Saint-Quentin à la DRH, au PDG ainsi qu’au Directeur Général.
  • Le Jeudi 03 Mars 2016, j’adresse un fax d’une page au siège social de ce groupe en Région Parisienne ainsi que sur le Site de Saint-Quentin à la DRH, au PDG, au Directeur Général.

 

  • Le Vendredi 10 Juin 2016, j’adresse un dernier fax d’une page au siège social de ce groupe en Région Parisienne ainsi que sur le Site de Saint-Quentin à la DRH, au PDG, au Directeur Général.
. . .

Précision :

Cette Page n’a pas vocation à reprendre l’ensemble des correspondances.

. . . 

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

NI GRÂCE, NI PARDON

. . .

NE RENONCEZ JAMAIS 

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

DU RIFIFI A LA CPAM DE SAINT-QUENTIN
Album : DU RIFIFI A LA CPAM DE SAINT-QUENTIN

1 image
Voir l'album

CLIQUEZ ICI

. . .

 

 

Les loups et les louves étaient dans ma maison

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 1 h 22 min

LES LOUPS ET LES LOUVES ÉTAIENT

DANS MA MAISON

. . . 

 Page mise en ligne le Jeudi 22 Septembre 2016 à 01h22 par

Patrick DEREUDRE.

. . .

Sous le règne des bandits

Lorsque l’on veut connaître les intentions d’une personne.

Il n’y a pas de meilleure façon que d’infiltrer une maison par des proches.

C’est dans un premier temps insoupçonnable.

Jusqu’au jour ou l’on se fait prendre…

 . . .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

Ce dossier regarde également 

les Grands Médias

. . .

 

Les loups et les louves étaient dans ma maison
Album : Les loups et les louves étaient dans ma maison

2 images
Voir l'album

. . .

FRANCIS CABREL

Son nouvelle Album

In Extremis

Sous le règne des bandits

. . .

LE PAYS D’À CÔTE CÔTÉ

Quand la terre se fendit

C’était sous le règne des bandits

Qui avaient tout défiguré

 

Chaque ville entourée par

Son cortège des hangars

Ses parkings alignés

 

Les autoroutes étaient pleines

De camions en file indienne

De convois bloqués aux péages

 

On se parlait presque pas

Et chacun pressait le pas

Son écran au ras du visage

 

Le pays d’à côté est couvert de nuages

 

On séparait par croyance

Les leçons d’auto-défense

Les rues interdites d’enfer

 

La fumée ou le brouillard

Impossible de savoir

Chaque soir plus épais

 

On noyait dans du plastique

Des repas automatiques

Que la mer rejetait sur les plages

 

Braves gens, dignitaires

Tout le monde laissait faire

Par profit ou manque de courage

 

Le pays d’à côté est couvert de nuages

 

Sous les pieds bousculés, des moutons qui s’affolent

Le berger à genoux qui cherche la boussole

Et les loups affamés qui attendent aux grillages

 

Tombé juste au milieu de la cour d’une école

L’arc-en-ciel démonté qui traîne sur le sol

Et out le monde croit à des enfantillages

 

Le Pays d’à coté est couvert de nuages

Couvert de nuages

 

Quand la terre se fendit

C’était sous le règne des bandits

Qui avaient bien prévu le coup

 

Bien tiré la couverture

Profité de la nature

Disparus, on ne sait où

 

Sous les casques et les enceintes

Des télés jamais éteintes

Tournait le même message

 

Pardon de le répéter mais

Y’a pas lieu de s’inquiéter

C’est le pays d’à côté

Le pays d’à côté qui est couvert de nuages

 

Ne ressemblez jamais à ces moutons qui s’affolent

Disait le berger à genoux qui cherchait la boussole

Le pays d’à côté est couvert de nuages

. . .

NI GRÂCE, NI PARDON

. . .

 

NE RENONCEZ JAMAIS

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

www.jesuispatrick.fr

cliquez-ici

http://www.maisonnonconforme.fr/soutien-patrick-dereudre/

CLIQUEZ ICI

. . .

 

À

 

 

Une MAUVAISE RENCONTRE 16 septembre 2016

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 13 h 22 min

Une MAUVAISE RENCONTRE

Rectification

Des mauvaises rencontres

Entre 2004 à ce jour…

. . .

Page mise en ligne le vendredi 16 Septembre 2016 à 13h22 par Patrick DEREUDRE

. . .

Conflit d'intérêts, abus de biens sociaux... Voir mon Site www.jesuispatrick.fr

Conflit d’intérêts, abus de biens sociaux… Voir mon Site www.jesuispatrick.fr

 

. . .

Conflit d’intérêts

Le 28 Septembre 2004 

Je Suis Victime d’un Premier 

Conflit d’intérêts avec 

un Avocat de Renom de Saint-Quentin (02100)

. . .

VICTIME D’HARCÈLEMENT MORAL AU TRAVAIL, 

 TÉMOIN DE FAUX EN ÉCRITURES, 

TÉMOIN D’UN ABUS DE BIENS SOCIAUX, 

VICTIME D’UN PREMIER CONFLIT D’INTÉRÊT, 

VICTIME DE PARJURE, 

VICTIME DE CORRUPTION, 

VICTIME D’ABUS DE CONFIANCE,  

VICTIME DES RÉSEAUX DE NON DROIT,

  

ET ENCORE VICTIME

DE BIEN d’AUTRES CHOSES …

 

!!!

. . .

Il était une fois… 

En septembre 2004, alors qu’avec l’un de mes collègues de travail nous étions victimes de Harcèlement moral de la part du dirigeant de notre entreprise, je décide de prendre RDV en personne dans un cabinet d’avocat de Saint-Quentin.

Et ce d’autant plus que cet ancien collègue vivait très difficilement cette situation, c’est la goutte qui fait déborder le vase, ma conscience m’oblige à réagir. 

Ce collègue de travail me confiera par la suite avoir eu des envies suicidaires. J’ai de ce fait informé la Médecine du Travail de Saint-Quentin.

Le Mardi 28 Septembre 2004 à 18h00, je rentre dans le bureau de cet avocat. Je me présente à nouveau tout comme lors de ma prise de RDV au secrétariat de ce cabinet (Je suis Comptable à la SAS YYYYYYYY) lui fait part des problèmes de harcèlement moral de la part du dirigeant de cet entreprise, mais également dans le détail d’un Abus de Biens Sociaux de la part de ce dernier. 

Dans le but d’être crédible je décris les faits : 

En Août 1996 l’entreprise en redressement judiciaire est rachetée pour 1.000.000 de Francs soit 80% par la SA XXXXXXXX,  10% par leDirecteur Technique puis 10% par le Directeur Administratif & Financier de l’entreprise pour laquelle je travaille. 

Par la suite, le Directeur Technique quitte l’entreprise, le Directeur Administratif & Financier rachète les 10% des parts du capital détenues par le Directeur Technique pour 120.000 Francs de mémoire. 

Historique : 

Le 06 décembre 2001 l’entreprise SA XXXXXXXX qui détient 80% du Capital adresse au Directeur Administratif & Financier de la SAS YYYYYYYY une première  facture n° 003942 de prestation de service que mon Directeur Administratif & Financier codifiera dans le compte 621400 (personnel détaché ou prêté à l’entreprise) pour un montant de 71.071.24€ HT).

 

Le 14 novembre 2002 sur un nouvel exercice comptable l’entreprise SA XXXXXXXX adresse une deuxième facture n° 005530 de prestation de service que le directeur financier de la SAS YYYYYYYY  codifiera également dans le compte 621400 (personnel détaché ou prêté à l’entreprise) pour un montant de 50.918.00€ HT).

 

Soit 71.041.24€ HT + 50.918.00€ HT = 121.959.24€ soit 800.000.00 Francs, or il se trouve que la prestation n’a jamais eu lieu le personnel de l’entreprise pourrait en attester. Par contre il se trouve que ce montant de 800.000 Francs correspond très exactement au 800.000 Francs des parts détenues par l’entreprise SA XXXXXXXX soit 80% du capital.

 

Le Directeur Administratif & Financier de la SAS YYYYYYYY  devient le PDG de l’entreprise en rachetant la  SAS YYYYYYYY  pour « UN €URO » symbolique. Il  s’octroiera en 2003 un premier versement de dividendes.

 

Lors de ce RDV du 28 septembre 2004 avec cet avocat de Saint-Quentin, ce dernier m’a laissé lui raconter toute mon histoire allant jusqu’à me dire qu’il avait tout son temps et ce n’est qu’au bout de ¾ d’heure qu’il m’a indiqué avoir été l’avocat de mon employeur (Conflit d’intérêts).

Pour s’excuser il me conseille deux de ses confrères puis téléphone en ma présence pour me prendre un RDV avec l’un deux

(c’est également illégal)… 

Le 9 Novembre 2004 mon PDG me signifie mon licenciement pour un refus de travail (COMPLOT). 

En 2005 je saisis le Conseil des Prud’hommes à l’encontre de mon employeur pour licenciement abusif  puis en 2006 je saisis le Conseil dl’Ordre des Avocats ainsi que le Procureur de la république de Saint-Quentin à l’encontre de l’avocat qui m’a reçu le 28 septembre 2004 alors qu’il savait très bien qu’il était l’avocat de mon employeur. 

A ce jour mon dossier avec mon employeur est toujours en sursis à statuer à la Cour d’Appel d’Amiens, ce qui dérange fortement cet avocat et mon ancien Employeur. 

Cette situation me met également en grande difficulté  compte tenu des répercussions dans ma vie professionnelle ainsi que dans ma vie privée en raison de la nature de mes accusations, car ils savent très bien que je dispose de pièces particulièrement sensibles qui attestent de ma bonne foi et qui auraient inévitablement de lourdes conséquences pour ces deux personnes. 

En 2007, je suis entendu par deux gendarmes dans des conditions d’auditions très particulières pour exemple (Intimidations, Provocations, chantage, menaces…).

 

Je cite les propos d’un des deux gendarmes :

 

Vous avez quoi comme voiture ?

Savez-vous ce qu’ont les avocats comme voiture…

Puis Refus de la part des gendarmes de prendre note de certains faits, puis suppression des paragraphes qui dérangent, lorsque je demande à être assisté par un avocat, j’ai de nouveau un refus des gendarmes.

J’indique alors que je ne signerai pas ma déposition, aussitôt l’un des deux Gendarmes me menace à nouveau je le cite :

« Si vous ne signez pas je vous convoque un matin la semaine prochaine ». 

Ce jour-là, alors que j’étais venu avec mes documents les gendarmes m’ont indiqué qu’il n’y avait aucun photocopieur en état de fonctionnement et qu’ils ne pouvaient pas faire de photocopies pour le dossier. 

Depuis cette mauvaise rencontre du 28 septembre 2004 ma vie a basculé, affectant non seulement ma vie professionnelle mais également ma vie privée avec des problèmes avec un premier employeur en août 2005 puis avec les employeurs qui ont suivi dont trois situations qui auraient pu me mettre en grande difficulté (Pénal) en 2009, 2012 puis 2014 si je n’avais pas réagi en me protégeant par l’envoi de courriers à mes employeurs. 

En 2009 l’entreprise SAS YYYYYYYY est mise en liquidation, deux de mes anciennes collègues saisiront le Conseil des Prud’hommes et déposeront une plainte en pénal à l’encontre de ce même dirigeant pour Harcèlement moral au travail. 

En 2007, 2008 mon épouse et moi faisons construire une maison pour un montant total de 330.000€ (dont 65.000€ terrain compris avec les frais de notaire). 

En 2009, nous solliciterons notre assureur la MACIF à l’encontre du constructeur et du plombier chauffagiste suite à de gros problèmes de malfaçons maison (Structure, Gros œuvre, Thermique, chauffage, plomberie…). 

J’ai informé la MACIF de mes difficultés à être défendu par un avocat de Saint-Quentin et de la région suite à mes antécédents de 2004 avec un avocat de renom. La protection Juridique de la MACIF m’informe qu’ils veilleront au bon déroulement de la procédure. 

Or le déroulement de l’expertise judiciaire devient un cauchemar, orientation du dossier par l’Expert Judiciaire, de mon avocat, de l’Expert de la MACIF puis de l’Assurance Dommage Ouvrage et de son Expert qui connait très bien notre Constructeur. 

A l’issue d’une expertise qu’ils effectuent à mon domicile dans le cadre de la décennale, le responsable chantier du constructeur,  le représentant de la l’assurance dommage ouvrage, l’expert de l’assurance dommage ouvrage partiront  tous ensemble déjeuner au restaurant. 

En décembre 2010, je dénonce à nouveau à mon assureur la MACIF ce genre de « copinage ».  J’avais également adressé en 2010 un courrier au Président du Tribunal de Grande Instance lui indiquant les problèmes rencontrés avec l’Expert Judicaire.

 

En Décembre 2010 un enquêteur de la MACIF vient à la maison pour constater les problèmes. Ce dernier en accord avec  la Direction Régionale de la MACIF décident de mandater un nouvel avocat. Je rencontre ce dernier début janvier dans l’un de ses cabinets et lui remets en mains propres une copie de l’ensemble de mon dossier. 

Le 31 Janvier 2011, lors de la dernière expertise judiciaire, je m’aperçois à mes dépends que cet avocat n’était pas là pour défendre mes intérêts mais pour nous inciter à accepter les propositions de l’expert judiciaire un dossier qui embarrasse fortement la MACIF en raison de mes nombreux courriers mails, LRAR, pour dénoncer la CORRUPTION & le PARJURE

La proposition qui m’a été faite, de 4970€, n’est qu’un cataplasme sur une jambe de bois et ne solutionne en rien les nombreux problèmes dont les devis en ma possession représentent une somme de près de 130.000€, sans oublier l’absence de fer reliant les fondations à la maison ce manquement qui n’est pas sans danger !!!!! peux remettre en cause la viabilité de notre maison. 

Nous n’avons jamais cédé aux intimidations, menaces, chantage, en ne signant pas cette proposition de 4970€… Proposition sans recours possible.

Nous n’avons jamais eu de réponse aux courriers que j’ai adressé au Médiateur de la MACIF ni de réponse du PDG de la MACIF (NIORT). 

Lors de sa prise de fonction en 2012, j’ai adressé des courriers à Monsieur François HOLLANDE, Monsieur Jean-Marc AYRAULT, Monsieur Manuels VALLS, Madame Christiane TAUBIRA. 

J’ai ouvert en septembre 2013 un site : 

www.maisonnonconforme.fr dans le but d’interpeller l’opinion publique n’ayant pu obtenir réparation en justice en raison des conditions très particulières et INACCEPTABLE (voir ci-dessus),

Ce n’est pas fini car je vais faire d’autres révélations…

. . .

Témoin d'un Abus de Biens Sociaux... Voir mon Site www.jesuisvictime.fr Voir site www.jesuispatrick.fr

Témoin d’un Abus de Biens Sociaux… Voir mon Site www.jesuisvictime.fr Voir site www.jesuispatrick.fr

. . .

PARJURE & CORRUPTION

Rappel des faits

Le Mardi 28 Septembre 2004 ma vie bascula suite à une mauvaise rencontre avec un Avocat de renom. 

En effet ce jour là, alors que je me trouve dans le bureau d’un Avocat qui a accepté de m’écouter malgré le fait que je m’étais présenté et dit où je travaillais. 

J’ai fait part à cet Avocat de différents problèmes qui auraient pu avoir de graves conséquences pénales concernant la personne concerné c’est a dire mon employeur de l’époque : 

Article de loi : 

Concernant l’Avocat :

  • Décret 2005-790.
  • Article 7. 

Concernant mon employeur de l’époque : 

Cinq ans d’emprisonnement et une amende de 375.000€

  • L241-3
  • Troisièmement code du commerce. 

Or cet Avocat m’a laissé parler et m’a écouté. 

Cet Avocat risque une radiation par le conseil de l’Ordre des Avocats sans compter de lourdes sanctions pénales. 

Le 9 Novembre 2004 mon employeur me signifia mon licenciement après vingt années de travail dans cette entreprise. (Une mise en scène, un premier complot). 

Afin que vous puissiez vous rendre compte de ma situation, je vous précise que cet Avocat de Renom fût en son temps BATONNIER. 

Pour ne rien arranger, il se trouve également d’après les renseignements que l’on m’a communiqué que cet Avocat est également Franc-Maçon. 

Le Mardi 28 Septembre 2004 ma vie bascula dans l’enfer un Cauchemar… 

Avec de graves répercutions NON  seulement dans ma vie personnelle mais également professionnelle. 

Je cite : il va falloir vous attendre à des ripostes de taille !

Vous savez à qui vous avez à faire

 

Voir Mail ci-dessous du 08 février 2005 de la SECRETAIRE de DIRECTION

UNE MAUVAISE RENCONTRE...
Album : UNE MAUVAISE RENCONTRE...
UNE MAUVAISE RENCONTRE... www.jesuispatrick.fr www.jesuisvictime.fr
4 images
Voir l'album

. . .

PARJURE & CORRUPTION 

À TRÈS GRANDE  ÉCHELLE 

AU CŒUR DE LA JUSTICE

. . .

Je suis victime d'un conflit d'intérêts  voir site www.jesuispatrick.fr

Je suis victime d’un conflit d’intérêts voir site www.jesuispatrick.fr

. . .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

Le 28 Septembre 2004 Je suis Victime d'un Conflit d'intérêts avec un Avocat de Renom de Saint-Quentin (02) voir site www.jesuispatrick.com

Le 28 Septembre 2004 Je suis Victime d’un Conflit d’intérêts avec un Avocat de Renom de Saint-Quentin (02) voir site www.jesuispatrick.com

. . .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR... Voir mon Site www.jesui

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR… Voir mon Site www.jesuispatrick.com de Patrick DEREUDRE.

. . .

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR... Voir mon Site www.jesuispatrick.com de Patrick DEREUDRE.

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR… Voir mon Site www.jesuispatrick.com de Patrick DEREUDRE.

. . .

Harcélement Moral, Abus de biens Sociaux, Conflit d'intérêts... Voir mon Site www.jesuispatrick.com

Harcélement Moral, Abus de biens Sociaux, Conflit d’intérêts… Voir mon Site www.jesuispatrick.com

. . .

UNE MAUVAISE RENCONTRE
Album : UNE MAUVAISE RENCONTRE
UNE MAUVAISE RENCONTRE... Conflit d'intérêts, Abus de biens Sociaux... Voir mon Site www.jesuispatrick.fr
2 images
Voir l'album

. . .

NE RENONCEZ JAMAIS

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

. . .

NI GRÂCE, NI PARDON

 SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

www.jesuispatrick.fr

 

CLIQUEZ ICI

. . .

 

 

Un Rendez-vous de TROP

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 12 h 22 min

Un Rendez-vous de TROP

Rectification

Des Rendez-vous de TROP

Entre 2004 à ce jour

. . .

Page mise en ligne le Vendredi 16 Septembre 2016 à 12h22 par Patrick DEREUDRE

. . .

Le 28 Septembre 2004 Je suis Victime d'un Conflit d'intérêts avec un Avocat de Renom de Saint-Quentin (02)  voir site www.jesuispatrick.com

Le 28 Septembre 2004 Je suis Victime d’un Conflit d’intérêts avec un Avocat de Renom de Saint-Quentin (02) voir site www.jesuispatrick.com

. . .

UN RENDEZ-VOUS DE TROP
Album : UN RENDEZ-VOUS DE TROP
UN RENDEZ-VOUS DE TROP www.jesuispatrick.com www.jesuisvictime.com Parjure & Corruption au coeur de la JUSTICE
2 images
Voir l'album

. . .

Conflit d’intérêts

Le 28 Septembre 2004 

Je Suis Victime d’un Premier 

Conflit d’intérêts avec 

un Avocat de Renom de Saint-Quentin (02100)

. . .

 

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

Il était une fois…

 

En septembre 2004, alors qu’avec l’un de mes collègues de travail nous étions victimes de Harcèlement moral de la part du dirigeant de notre entreprise, je décide de prendre RDV en personne dans un cabinet d’avocat de Saint-Quentin. 

Et ce d’autant plus que cet ancien collègue vivait très difficilement cette situation, c’est la goutte qui fait déborder le vase, ma conscience m’oblige à réagir. 

Ce collègue de travail me confiera par la suite avoir eu des envies suicidaires. J’ai de ce fait informé la Médecine du Travail de Saint-Quentin.

Le Mardi 28 Septembre 2004 à 18h00, je rentre dans le bureau de cet avocat. Je me présente à nouveau tout comme lors de ma prise de RDV au secrétariat de ce cabinet (Je suis Comptable à la SAS YYYYYYYY) lui fait part des problèmes de harcèlement moral de la part du dirigeant de cet entreprise, mais également dans le détail d’un Abus de Biens Sociaux de la part de ce dernier. 

Dans le but d’être crédible je décris les faits : 

En Août 1996 l’entreprise en redressement judiciaire est rachetée pour 1.000.000 de Francs soit 80% par la SA XXXXXXXX,  10% par le Directeur Technique puis 10% par le Directeur Administratif & Financier de l’entreprise pour laquelle je travaille. 

Par la suite, le Directeur Technique quitte l’entreprise, le Directeur Administratif & Financier rachète les 10% des parts du capital détenues par le Directeur Technique pour 120.000 Francs de mémoire. 

Historique : 

Le 06 décembre 2001 l’entreprise SA XXXXXXXX qui détient 80% du Capital adresse au Directeur Administratif & Financier de la SAS YYYYYYYY une première  facture n° 003942 de prestation de service que mon Directeur Administratif & Financier codifiera dans le compte 621400 (personnel détaché ou prêté à l’entreprise) pour un montant de 71.071.24€ HT). 

Le 14 novembre 2002 sur un nouvel exercice comptable l’entreprise SA XXXXXXXX adresse une deuxième facture n° 005530 de prestation de service que le directeur financier de la SAS YYYYYYYY  codifiera également dans le compte 621400 (personnel détaché ou prêté à l’entreprise) pour un montant de 50.918.00€ HT). 

Soit 71.041.24€ HT + 50.918.00€ HT = 121.959.24€ soit 800.000.00 Francs, or il se trouve que la prestation n’a jamais eu lieu le personnel de l’entreprise pourrait en attester. Par contre il se trouve que ce montant de 800.000 Francs correspond très exactement au 800.000 Francs des parts détenues par l’entreprise SA XXXXXXXX soit 80% du capital. 

Le Directeur Administratif & Financier de la SAS YYYYYYYY  devient le PDG de l’entreprise en rachetant la  SAS YYYYYYYY  pour « UN €URO » symbolique. Il  s’octroiera en 2003 un premier versement de dividendes. 

Lors de ce RDV du 28 septembre 2004 avec cet avocat de Saint-Quentin, ce dernier m’a laissé lui raconter toute mon histoire allant jusqu’à me dire qu’il avait tout son temps et ce n’est qu’au bout de ¾ d’heure qu’il m’a indiqué avoir été l’avocat de mon employeur (Conflit d’intérêts).

Pour s’excuser il me conseille deux de ses confrères puis téléphone en ma présence pour me prendre un RDV avec l’un deux

(c’est également illégal)… 

Le 9 Novembre 2004 mon PDG me signifie mon licenciement pour un refus de travail (COMPLOT). 

En 2005  je saisis le Conseil des Prud’hommes à l’encontre de mon employeur pour licenciement abusif  puis en 2006 je saisis le Conseil dl’Ordre des Avocats ainsi que le Procureur de la république de Saint-Quentin à l’encontre de l’avocat qui m’a reçu le 28 septembre 2004 alors qu’il savait très bien qu’il était l’avocat de mon employeur. 

A ce jour mon dossier avec mon employeur est toujours en sursis à statuer à la Cour d’Appel d’Amiens, ce qui dérange fortement cet avocat et mon ancien Employeur. 

Cette situation me met également en grande difficulté  compte tenu des répercussions dans ma vie professionnelle ainsi que dans ma vie privée en raison de la nature de mes accusations, car ils savent très bien que je dispose de pièces particulièrement sensibles qui attestent de ma bonne foi et qui auraient inévitablement de lourdes conséquences pour ces deux personnes. 

En 2007, je suis entendu par deux gendarmes dans des conditions d’auditions très particulières pour exemple (Intimidations, Provocations, chantage, menaces…). 

Je cite les propos d’un des deux gendarmes : 

Vous avez quoi comme voiture ?

Savez-vous ce qu’ont les avocats comme voiture…

Puis Refus de la part des gendarmes de prendre note de certains faits, puis suppression des paragraphes qui dérangent, lorsque je demande à être assisté par un avocat, j’ai de nouveau un refus des gendarmes.

J’indique alors que je ne signerai pas ma déposition, aussitôt l’un des deux Gendarmes me menace à nouveau je le cite :

« Si vous ne signez pas je vous convoque un matin la semaine prochaine ». 

Ce jour-là, alors que j’étais venu avec mes documents les gendarmes m’ont indiqué qu’il n’y avait aucun photocopieur en état de fonctionnement et qu’ils ne pouvaient pas faire de photocopies pour le dossier. 

Depuis cette mauvaise rencontre du 28 septembre 2004 ma vie a basculé, affectant non seulement ma vie professionnelle mais également ma vie privée avec des problèmes avec un premier employeur en août 2005 puis avec les employeurs qui ont suivi dont trois situations qui auraient pu me mettre en grande difficulté (Pénal) en 2009, 2012 puis 2014 si je n’avais pas réagi en me protégeant par l’envoi de courriers à mes employeurs. 

En 2009 l’entreprise SAS YYYYYYYY est mise en liquidation, deux de mes anciennes collègues saisiront le Conseil des Prud’hommes et déposeront une plainte en pénal à l’encontre de ce même dirigeant pour Harcèlement moral au travail. 

En 2007, 2008 mon épouse et moi faisons construire une maison pour un montant total de 330.000€ (dont 65.000€ terrain compris avec les frais de notaire). 

En 2009, nous solliciterons notre assureur la MACIF à l’encontre du constructeur et du plombier chauffagiste suite à de gros problèmes de malfaçons maison (Structure, Gros œuvre, Thermique, chauffage, plomberie…). 

J’ai informé la MACIF de mes difficultés à être défendu par un avocat deSaint-Quentin et de la région suite à mes antécédents de 2004 avec un avocat de renom. La protection Juridique de la MACIF m’informe qu’ils veilleront au bon déroulement de la procédure. 

Or le déroulement de l’expertise judiciaire devient un cauchemar, orientation du dossier par l’Expert Judiciaire, de mon avocat, de l’Expert de la MACIF puis de l’Assurance Dommage Ouvrage et de son Expert qui connait très bien notre Constructeur. 

A l’issue d’une expertise qu’ils effectuent à mon domicile dans le cadre de la décennale, le responsable chantier du constructeur,  le représentant de la l’assurance dommage ouvrage, l’expert de l’assurance dommage ouvrage partiront  tous ensemble déjeuner au restaurant. 

En décembre 2010, je dénonce à nouveau à mon assureur la MACIF ce genre de « copinage ».  J’avais également adressé en 2010 un courrier au Président du Tribunal de Grande Instance lui indiquant les problèmes rencontrés avec l’Expert Judicaire. 

En Décembre 2010 un enquêteur de la MACIF vient à la maison pour constater les problèmes. Ce dernier en accord avec  la Direction Régionale de la MACIF décident de mandater un nouvel avocat. Je rencontre ce dernier début janvier dans l’un de ses cabinets et lui remets en mains propres une copie de l’ensemble de mon dossier.

 

Le 31 Janvier 2011, lors de la dernière expertise judiciaire, je m’aperçois à mes dépends que cet avocat n’était pas là pour défendre mes intérêts mais pour nous inciter à accepter les propositions de l’expert judiciaire un dossier qui embarrasse fortement la MACIF en raison de mes nombreux courriers mails, LRAR, pour dénoncer la CORRUPTION & le PARJURE. 

La proposition qui m’a été faite, de 4970€, n’est qu’un cataplasme sur une jambe de bois et ne solutionne en rien les nombreux problèmes dont les devis en ma possession représentent une somme de près de 130.000€, sans oublier l’absence de fer reliant les fondations à la maison ce manquement qui n’est pas sans danger !!!!! peux remettre en cause la viabilité de notre maison. 

Nous n’avons jamais cédé aux intimidations, menaces, chantage, en ne signant pas cette proposition de 4970€… Proposition sans recours possible.

Nous n’avons jamais eu de réponse aux courriers que j’ai adressé au Médiateur de la MACIF ni de réponse du PDG de la MACIF (NIORT). 

Lors de sa prise de fonction en 2012, j’ai adressé des courriers à Monsieur François HOLLANDE, Monsieur Jean-Marc AYRAULT, Monsieur Manuels VALLS, Madame Christiane TAUBIRA.  

J’ai ouvert en septembre 2013 un site : 

www.maisonnonconforme.fr dans le but d’interpeller l’opinion publique n’ayant pu obtenir réparation en justice en raison des conditions très particulières et INACCEPTABLE (voir ci-dessus), 

Ce n’est pas fini car je vais faire d’autres révélations…

Témoin d'un Abus de Biens Sociaux... Voir mon Site www.jesuisvictime.fr Voir site www.jesuispatrick.com

Témoin d’un Abus de Biens Sociaux… Voir mon Site www.jesuisvictime.fr Voir site www.jesuispatrick.com

. . .

VICTIME D’HARCÈLEMENT MORAL AU TRAVAIL,

 

TÉMOIN DE FAUX EN ÉCRITURES,

 

TÉMOIN D’UN ABUS DE BIENS SOCIAUX,

 

VICTIME D’UN PREMIER CONFLIT D’INTÉRÊT,

 

VICTIME DE PARJURE,

 

VICTIME DE CORRUPTION,

 

VICTIME D’ABUS DE CONFIANCE, 

 

VICTIME DES RÉSEAUX DE NON DROIT,

  

ET ENCORE VICTIME

DE BIEN d’AUTRES CHOSES …

 

!!!

. . .

 

PARJURE & CORRUPTION …

Rappel des faits

Le Mardi 28 Septembre 2004 ma vie bascula suite à une mauvaise rencontre avec un Avocat de renom. 

En effet ce jour là, alors que je me trouve dans le bureau d’un Avocat qui a accepté de m’écouter malgré le fait que je m’étais présenté et dit où je travaillais. 

J’ai fait part à cet Avocat de différents problèmes qui auraient pu avoir de graves conséquences pénales concernant la personne concerné c’est a dire mon employeur de l’époque : 

Article de loi : 

Concernant l’Avocat :

  • Décret 2005-790.
  • Article 7. 

Concernant mon employeur de l’époque : 

Cinq ans d’emprisonnement et une amende de 375.000€

  • L241-3
  • Troisièmement code du commerce. 

Or cet Avocat m’a laissé parler et m’a écouté. 

Cet Avocat risque une radiation par le conseil de l’Ordre des Avocats sans compter de lourdes sanctions pénales. 

Le 9 Novembre 2004 mon employeur me signifia mon licenciement après vingt années de travail dans cette entreprise. (Une mise en scène, un premier complot). 

Afin que vous puissiez vous rendre compte de ma situation, je vous précise que cet Avocat de Renom fût en son temps BATONNIER. 

Pour ne rien arranger, il se trouve également d’après les renseignements que l’on m’a communiqué que cet Avocat est également Franc-Maçon. 

Le Mardi 28 Septembre 2004 ma vie bascula dans l’enfer un Cauchemar… 

Avec de graves répercutions NON  seulement dans ma vie personnelle mais également professionnelle.

. . .

Je cite : il va falloir vous attendre à des ripostes de taille !

Vous savez à qui vous avez à faire

Voir Mail ci-dessous du 08 février 2005 de la SECRETAIRE de DIRECTION

UN RENDEZ-VOUS DE TROP TROP
Album : UN RENDEZ-VOUS DE TROP TROP

4 images
Voir l'album

PARJURE & CORRUPTION 

À TRÈS GRANDE  ÉCHELLE 

AU CŒUR DE LA JUSTICE

. . .

Je suis victime d'un conflit d'intérêts  voir site www.jesuispatrick.com

Je suis victime d’un conflit d’intérêts voir site www.jesuispatrick.com

. . .

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR... Voir mon Site www.jesuispatrick.com de Patrick DEREUDRE.

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR… Voir mon Site www.jesuispatrick.com de Patrick DEREUDRE.

. . .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR... Voir mon Site www.jesuispatrick.com de Patrick DEREUDRE.

La Franc-Maçonnerie LA VÉRITÉ SUR LEUR POUVOIR… Voir mon Site www.jesuispatrick.com de Patrick DEREUDRE.

NE RENONCEZ JAMAIS

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

Harcélement Moral, Témoin d'un Abus de Biens Sociaux... Voir site www.jesuispatrick.com

Harcélement Moral, Témoin d’un Abus de Biens Sociaux… Voir site www.jesuispatrick.com

NI GRÂCE, NI PARDON

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

 

www.jesuispatrick.com

 
 

 

Je suis Victime

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 11 h 22 min

Je suis Victime

. . .

Page mise en ligne le Vendredi 16 Septembre 2016 à 11h22 par Patrick DEREUDRE

. . .

WWW.JE SUISVICTIME.FR

WWW.JE SUISVICTIME.FR

WWW.JE SUISVICTIME.FR

WWW.JESUISVICTIME.FR

WWW.JE SUISVICTIME.FR

. . .

Monsieur Patrick DEREUDRE

La maladrerie

 3 Allée du  Canal 

02100 LESDINS (France)

. . .

JESUISVICTIME Soutien Patrick DEREUDRE site www.jesuisvictime.com LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ

JESUISVICTIME Soutien Patrick DEREUDRE site www.jesuisvictime.com LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ

 

WWW.JE SUISVICTIME.COM

WWW.JE SUISVICTIME.COM

WWW.JE SUISVICTIME.COM

WWW.JE SUISVICTIME.COM

. . .

JE SUIS VICTIME DES

RÉSEAUX

 DE NON-DROIT

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

JESUISVICTIME Soutien Patrick DEREUDRE site www.jesuisvictime.com LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ

JESUISVICTIME Soutien Patrick DEREUDRE site www.jesuisvictime.com LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ

. . .

CHARLIE HEBDO du 06 Janvier 2016 N° 1224 

Je cite Monsieur Russell Banks, écrivain :  »Quand nous ne sommes plus libres d’exprimer nos opinions, nos opinions cessent d’exister ; sans nos opinions, nous-même cessons d’exister. Nous devons, par conséquent, défendre notre Liberté d’expression avec la même urgence existentielle que celle avec laquelle nous défendons notre liberté de respirer.

 

CHARLIE HEBDO du 06 Janvier 2016 N° 1224 

Je cite Monsieur Liu BOLIN, artiste : 

« L’art reflète l’Histoire, se construit au gré des bouleversements que connaît l’humanité. Quelle que soit sa forme, une oeuvre d’art nous invite à réfléchir, et la notion de liberté est une problématique essentielles que l’artiste se doit de défendre et de transmettre.

L’homme doit faire face, avec courage, à une réalité souvent bien pesante, de là naît le désir d’agir, parfois le néant.

En défendant la liberté d’expression, ne laissons pas s’éteindre la flamme vacillante dans nos coeurs ébranlés.

Nous avons le devoir d’affronter l’avenir sans en avoir peur, de tout faire pour le changer, pour aller peu à peu vers un monde meilleurs. 

Debout ! »

. . .

SOUTIEN Patrick DEREUDRE

. . .

NI GRÂCE, NI PARDON

NE RENONCEZ JAMAIS 

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

. . .

Soutien Patrick DEREUDRE site www.jesuispatrick.com LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ

Soutien Patrick DEREUDRE site www.jesuispatrick.com LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ

. . .

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE 

www.jesuispatrick.com 

CLIQUEZ ICI

. . .

 

 

 

 

DROGUÉ PAR MON MEDECIN TRAITANT AU SÉRESTA 50 Mg

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 10 h 22 min

DROGUÉ PAR MON MEDÉCIN TRAITANT

AU SÉRESTA 50 Mg

. . .

Page mise en ligne le Vendredi 16 Septembre 2016 à 10h22 parPatrick DEREUDRE.

. . .

LE SUMMUM

DE LA TYRANNIE

ET DE LA BARBARIE

.

Lorsque l’on veut se débarrasser de son chien…

!! on dit à tout le monde qu’il a la rage !!

. .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

. . .

SERESTA 50 Mg
Album : SERESTA 50 Mg

2 images
Voir l'album

. .

l’Article 221-5 du code pénal :

L’EMPOISONNEMENT

Le fait d’intenter à la vie d’autrui par l’emploi ou l’administration de substance de nature à entraîner la mort constitue un empoisonnement est  punie de : 

TRENTE ANS de réclusion criminelle.

l’Article 223-1 du code pénal :

LA MISE EN DANGER DE LA VIE D’AUTRUI

Le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessure de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibéré d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposé par la loi ou par le règlement est  punie de :  

Un An d’emprisonnement et de 15000€ d’amende.

Le 3 mars 2014  je me rends au cabinet de mon Médecin Traitant pour de simple insomnie…

Mon médecin me dit je vais vous donner quelque chose sans m’en dire d’avantage 

Ce Médicament a eu des effets indésirable sur ma personne sans savoir qu’il s’agissait de ce médicament. 

Le 21 mars 2014  je me rends à nouveau au cabinet de mon médecin traitant qui me prescrit a nouveau ce même médicament le SÉRESTA 50 Mg. 

Le 27 mars 2014 je me rends à nouveau chez mon Médecin Traitant qui tiendra à mon égard des propos inacceptable, je fus également confronté à de la provocation de sa part dans le but de me rendre agressif

heureusement ce médicament aurait pu me rendre agressif mais malgré cette situation difficile, j’ai une fois de plus garde mon sang froid et toute ma lucidité par rapport à ce contexte. mais je peux vous assurer que j’ai eu peur.  

Une fois sorti du cabinet de mon médecin, je lui ai adressé un SMS pour prendre date. 

le lendemain matin c’est à dire le Samedi 28 mars 2014, les pompiers sont devant ma maison à la demande de mon médecin traitant ce dernier suit  et rentré dans ma maison pour me faire interner… 

Ce jour là j’ai eu la peur de ma vie et je n’ai eu que le réflexe que de m’enfuir pour échapper à l’INTERNEMENT Psychiatrique

DONT LE BUT CERTAIN ÉTAIT DE FAIRE EN SORTE DE M’EMPÊCHER DE PARLER

Il faut dire que sous l’effet du SÉRESTA 50 mg, j’avais publié des Twittes qui faisait clairement état de mes intentions de médiatisation de mes dossiers. Les twittes en questions sont toujours en ligne sur mon compte TWITTER… 

Je vous férai état prochainement de la suite de cette événement dramatique pour moi mes également pour mes deux filles et ma famille. 

en Avril 2014, j’ai adressé un courrier par LRAR à mon médecin traitant sans réponse à ce jour. 

J’ai aussitôt adressé deux LRAR au conseil de l’ORDRE des Médecins à LAON  (02) à l’encontre de mon Médecin Traitant

. . .

l’Article 221-5 du code pénal : 

(L’EMPOISONNEMENT)

LE fait d’intenter à la vie d’autrui par l’emploi ou l’administration de substance de nature à entraîner la mort constitue un empoisonnement est  punie de:  

TRENTE ANS de réclusion criminelle.

. . .

l’Article 223-1 du code pénal : 

(LA MISE EN DANGER DE LA VIE D’AUTRUI)

Le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessure de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibéré d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposé par la loi ou par le règlement est  punie de :  

Un An d’emprisonnement et de 15000€ d’amende. 

. . .

Le Vendredi 28 MARS 2014 Vers 17H15, Mon Médecin Traitant.

Je cite et je dénonce  avec une très grande fermeté les propos choquants et inacceptables de mon Médecin Traitant. 

Je suis horrifié par de tels procédés pour se débarrasser d’une personne qui dérange un système dans un contexte très particulier. 

Il s’agit de groupes d’individus sans scrupules, qui fonctionnent avec des méthodes que l’on retrouve dans des pays autoritaires.

VOUS AVEZ UNE FAILLE DANS LE CERVEAU MONSIEUR…

 

C’EST UN RICTUS

TOUT LE MONDE EN A MARRE…

 

IL FAUT VOUS SOIGNER MONSIEUR…

 

VOUS EN FAITES BEAUCOUP

 

BEAUCOUP DE BORDEL…

 

ET SI DEMAIN JE VOUS DEMANDE D’ÊTRE

HOSPITALISÉ.. 

 

 

 

EST-CE QUE VOUS ÊTES D’ACCORD POUR ÊTRE

HOSPITALISE

 

VOUS FABULEZ, VOUS ÊTES DANS UNE PARANOÏA TERRIBLE…

 

VOUS ÊTES DANS UN DÉLIRE TOTAL…   

 

C’EST UN RICTUS, C’EST UNE FAILLE UN MOMENT DONNE

 

IL Y A TOUJOURS DES PROBLÈMES…

 

MAIS MONSIEUR, JE NE PENSE A RIEN, JE CONSTATE… 

 

C’EST TOUT J’ARRÊTE LA, JE N’AI FAIT D’AUTRE CONSTATION

. . .

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

Drogué par mon Médecin Traitant au SERESTA 50MG... MON LONG COMBAT CONTRE LES RÉSEAUX DE NON DROIT... Site www.maisonnonconforme.fr

Drogué par mon Médecin Traitant au SERESTA 50MG… MON LONG COMBAT CONTRE LES RÉSEAUX DE NON DROIT… Site www.maisonnonconforme.fr

. . .

NI GRÂCE, NI PARDON

. . .

NE RENONCEZ JAMAIS 

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

Drogué par mon Médecin Traitant au SERESTA 50MG... MON LONG COMBAT CONTRE LES RÉSEAUX DE NON DROIT... Site www.jesuispatrick.fr   …LIBERTÉ ÉGALITE FRATERNITÉ…

Drogué par mon Médecin Traitant au SERESTA 50MG… MON LONG COMBAT CONTRE LES RÉSEAUX DE NON DROIT… Site www.jesuispatrick.fr …LIBERTÉ ÉGALITE FRATERNITÉ…

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

www.jesuispatrick.fr

cliquez-ici

 

CLIQUEZ ICI

. . .

 

 

 

Commission d’enquête parlementaire Monsieur Claude BARTOLONE 6 septembre 2016

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 9 h 22 min

Commission d’enquête parlementaire Claude BARTOLONE

. . .

Page mise en ligne le Mardi 06 Septembre 2016 à 09h22 par Patrick DEREUDRE

. . .

PARJURE & CORRUPTION 

À TRÈS GRANDE  ÉCHELLE

AU CŒUR DE LA JUSTICE

. . .

Le Jeudi 01 Septembre, j’adresse à Monsieur Claude BARTOLONE Président de l’Assemblée Nationale une deuxième lettre recommandée N°1A 128 136 7992 2 de Trois Pages (sans enveloppe). 

la Constitution d’une Commission d’Enquête Parlementaire :

  1. « PARJURE & CORRUPTION à Grande échelle au Cœur même de la Justice  ».

Voir courrier  ci-dessous :

Mr Claude BARTOLONE Enquête Parlementaire
Album : Mr Claude BARTOLONE Enquête Parlementaire
Mr Claude BARTOLONE Commission Enquête Parlementaire
10 images
Voir l'album

Commission denquête parlementaire
Album : Commission d'enquête parlementaire

5 images
Voir l'album

 

Monsieur Patrick DEREUDRE
La Maladrerie
3 Allée du canal
02100 LESDINS

                                                                                                                                                                                  Monsieur Claude BARTOLONE
                                                                                                                                                                                   Président de l’Assemblée Nationale
                                                                                                                                                                                   126 Rue de l’Université
                                                                                                                                                                                   75007 PARIS

 

 

Mesdames, Messieurs les Conseillers au Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale, auriez-vous l’obligeance de bien vouloir remettre ce courrier en mains propres à Monsieur Claude BARTOLONE Président de l’Assemblée Nationale.

                                                                                                                                       Lesdins,Jeudi 01 Septembre 2016

 

Deuxième Lettre Recommandée N°1A 128 136 7992 2 (Trois Pages sans enveloppe).
Objet :

  1. « PARJURE & CORRUPTION à Grande échelle au Cœur même de la Justice  ».
  2. Je souhaiterai  la Constitution d’une Commission d’Enquête Parlementaire pour les faits ci-dessus.

 

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,

Je fais suite à ma lettre recommandée N°1A 127 175 7710 2  de Cinq Pages sans enveloppe, que je vous ai adressée en date du Mardi 19 Juillet 2016,  à ce jour sans réponse.

Pour éviter tous malentendu, je précise que ce deuxième courrier vient en complément du premier.

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, j’ai été la victime d’un conflit d’intérêt le 28 septembre 2004 avec un avocat de renom de Saint-Quentin en son temps Bâtonnier. 

Cette mauvaise rencontre a eu des répercutions non seulement dans ma vie privée mais également dans ma vie professionnelle depuis près de douze années maintenant

Force est de constater, que les relations de cet avocat lui permettent d’être à l’abri de la Justice, je vous ai indiqué dans mon premier courrier avoir fait l’objet d’auditions à la demande du Procureur de la République sous les Intimidations, le Chantage et les Menaces de Gendarmes pour classer les différents dossiers particulièrement sensibles.

J’ai beaucoup à dire et je peux vous affirmer sans aucune crainte être victime de personnes en bande organisée pour la plupart assermentées.

Ne pouvant compter sur la Justice, une Justice de Non droitune Justice Autoritaire et je m’expliquerai très concrètement sur mes écrits avec documents à l’appui lors de l’Enquête Parlementaire

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, afin de me protéger de ces personnes et de ces situations inacceptables, de ces réseaux de Non Droits, j’ai ouvert le 18 Septembre 2013 un Site :

 

www.maisonnonconforme.fr

www.maisonnonconforme.fr

www.maisonnonconforme.fr

www.maisonnonconforme.fr

www.maisonnonconforme.fr

www.maisonnonconforme.fr

 

Je vous invite Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, à le consulter.

J’ai également ouvert un compte TWITTER, un Compte FACEBOOK, un BLOG que j’ai récemment transformé en site www.maison-non-conforme.com ce site me permet de prendre date mais également de programmer l’ouverture de certaines pages dans le cas ou je ne serai plus en mesure de décaler leurs ouvertures.

Ce n’est de ma part qu’une simple précaution, compte tenu de ce que l’on ma fait subir depuis cette mauvaise rencontre de  2004.

Bien évidemment, je m’exprimerai sur les faits lors de la Commission d’Enquête Parlementaire que vous voudrez bien m’accorder.

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, compte tenu du caractère très particulier qui affecte également ma vie et celle de ma famille, je me suis mis en rapport avec le Journal MEDIAPART  dans le but de les informer de ma situation mais également afin de me protéger de ses personnes sans scrupules et sans limites qui s’acharnent à vouloir  essayer de me déstabiliser, me piéger, dans le but que je ne sois plus en mesure de parler mais également que je lâche prise…

 

Or, il se trouve Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale que je suis déterminé à défendre mes droits.

 

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ,

Liberté, Egalité, Fraternité site wwwmaisonnonconforme.fr

Liberté, Egalité, Fraternité site wwwmaisonnonconforme.fr

 

Dans l’attente de connaître votre décision,  je vous prie de croireMonsieur le Président de l’Assemblée Nationale, en mes salutations les plus respectueuses.

                                   

                                                                                                                                                                                         Patrick DEREUDRE

                                                                                                                                                                                        « Un citoyen lambda comme des millions d’autres »

 

. . .

Lorsque l’on est un individu LAMBDA comme moi et que l’on est confronté aux réseaux influents de Saint-Quentin et de la région : 

Les Hauts de France 

Alors peux de solution s’offre à moi pour sortir de plusieurs situations de Non Droits :

  • Solliciter l’aide de personnalités politiques.
  • Constituer un Comité de Soutien (à ce jour 630 personnes ont signé la liste SOUTIEN Patrick DEREUDRE).
  • Solliciter l’aide des médias pour dénoncer les abus de pouvoirs et surtout des situations de Non Droits qui sont contraires à la démocratie, aux droits de l’homme… 

. . .

Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale Claude BARTOLONE             site www.maisonnonconforme.fr

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale Claude BARTOLONE site www.maisonnonconforme.fr

 . . .

Liberté, Egalité, Fraternité,

 

Monsieur Claude BARTOLONE

Peut-on encore parler de démocratie

LORSQUE la JUSTICE VACILLE

 . . .

Liberté Egalité Fraternité

LibertéEgalité, Fraternité.

 . .

NI GRÂCE, NI PARDON

. . .

NE RENONCEZ JAMAIS 

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

www.jesuispatrick.fr

cliquez-ici

CLIQUEZ ICI

. . .

 

 

 

Gendarmerie NATIONALE

Classé dans : Non classé — PATRICK DEREUDRE @ 8 h 22 min

Gendarmerie NATIONALE

. . .

Page mise en ligne le Mardi 06 Septembre 2016 à 08h22 par Patrick DEREUDRE

. . .

Le 28 Septembre 2004 

Je Suis Victime d’un Premier Conflit d’Intérêts avec 

un Avocat de Renom de Saint-Quentin (02)

. . .

Le 28 Septembre 2004 Je suis Victime d'un Conflit d'intérêts avec un Avocat de Renom  voir mon site www.jesuispatrick.fr

Le 28 Septembre 2004 Je suis Victime d’un Conflit d’intérêts avec un Avocat de Renom voir mon site www.jesuispatrick.fr

. . .

A la demande de Monsieur le Procureur de la République, j’ai été auditionné à plusieurs reprises entre 2007 et 2014 par des Gendarmes. 

Auditions sous les provocations, les intimidations, le chantage et les menaces… et beaucoup plus encore… 

Et ce dans le but de me pousser à l’outrage mais surtout de classer des dossiers particulièrement sensibles notamment pour un avocat de renom de Saint-Quentin (02100) mais pas seulement… 

Croyez moi… j’ai beaucoup à dire… 

www.jesuispatrick.fr 

Voir ci-dessous…

. . .

Mes différents dossiers regardent désormais la Commission d’Enquête Parlementaire. 

Voir la page en cliquant ci-dessous : 

Le Jeudi 01 Septembre 2016, j’adresse à Monsieur Claude BARTOLONE Président de l’Assemblée Nationale une deuxième lettre recommandée N°1A 128 136 7992 2 de Trois Pages (sans enveloppe).

 

http://www.maisonnonconforme.fr/commission-d-enqu%C3%AAte-parlementaire-monsieur-claude-bartolone/

Cliquez ici 

Parjure & Corruption à très grande échelle au Cœur même de la Justice… 

Site : www.jesuispatrick.fr           Patrick DEREUDRE 

 

QUI SERT LE MIEUX 

PROFITE LE PLUS

Le Mardi 28 Septembre 2004 ma vie bascula suite à une mauvaise rencontre avec un Avocat de renom. 

En effet ce jour là, alors que je me trouve dans le bureau d’un Avocat qui a accepté de m’écouter malgré le fait que je m’étais présenté et dit où je travaillais. 

J’ai fait part à cet Avocat de différents problèmes qui auraient pu avoir de graves conséquences pénales concernant la personne concerné c’est a dire mon employeur de l’époque : 

Article de loi : 

Concernant l’Avocat :

  • Décret 2005-790.
  • Article 7. 

Concernant mon employeur de l’époque : 

Cinq ans d’emprisonnement et une amende de 375.000€

  • L241-3
  • Troisièmement code du commerce. 

Or cet Avocat m’a laissé parler et m’a écouté.

 

Cet Avocat risque une radiation par le conseil de l’Ordre des Avocats sans compter de lourdes sanctions pénales.

Le 9 Novembre 2004 mon employeur me signifia mon licenciement après vingt années de travail dans cette entreprise. (Une mise en scène, un complot).

 

Afin que vous puissiez vous rendre compte de ma situation, je vous précise que cet Avocat de Renom fût en son temps BÂTONNIER.

 

Pour ne rien arranger, il se trouve également d’après les renseignements que l’on m’a communiqué que cet Avocat est également Franc-Maçon.

 

Le Mardi 28 Septembre 2004 ma vie bascula dans l’enfer un Cauchemar… 

 

Avec de graves répercutions NON  seulement dans ma vie personnelle mais également professionnelle.

 

Liberté Egalité Fraternité

. . .

Gendarmerie NATIONALE
Album : Gendarmerie NATIONALE
Gendarmerie NATIONALE Parjure & Corruption au Cœur même de la Justice... www.jesuispatrick.fr Site de Patrick DEREUDRE
14 images
Voir l'album

. . .

NI GRÂCE, NI PARDON

. . .

NE RENONCEZ JAMAIS

Le pain et la liberté poussent

sur la même tige

. . .

www.jesuispatrick.fr

 

cliquez-ici

. . .

SOUTIEN PATRICK DEREUDRE

. . .

 

CLIQUEZ ICI

. . .

 

12345...9
 
 

Front de gauche PLEDRAN |
Dictavsdemo |
Strategy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tommychronique
| Artykuły na każdy dzień
| Sondages François Hollande